Depuis hier, le soleil est enfin revenu après une bien longue période très très humide... qu'il semble bien loin le temps où nous souffrions de la sécheresse ! 

Pourtant, à y regarder de plus près, le jardin n'est pas tout à fait le même cette année... certains habitants d'ordinaire très nombreux, sont quasiment absents cet été... 

Nous avons la chance d'habiter dans un petit coin de Bretagne sans grande culture intensive et donc sans trop de pesticides, les fleurs des champs et les espaces sauvages permettent à la faune de nos campagnes de mener une vie paisible. 

L'été, le jardin devient un véritable observatoire naturel et les enfants comptent avec passion les différentes espèces d'insectes qui habitent le jardin. Et à ce petit jeu, les stars du jardin sont sans conteste, les papillons !

DSC07778

Le buddléia, qui porte le doux surnom d'abres aux papillons offre tous les ans un spectacle de toute beauté. Des diziaines de papillons s'y retrouve pour butiner le doux nectar de ses fleurs abondantes...alors quel bonheur de passer sous ses branches provoquant l'envol simultané de dizaines de lépidoptères colorés !

Oui mais voilà, cette année le spectacle est beaucoup plus terne ! Le nombre de papillons est considérablement inférieur... bien sûr on peut encore en observer voletant dans le ciel bleu ou passant de fleurs en fleurs...mais ce n'est toute de même pas la même chose...

Alors, la faute aux trombes d'eau qui ont "grillé" les fleurs ? A moins que ce soit la sécheresse de ce printemps...

Voici un article de maxisciences.com s'interrogeant sur l'impact de la sècheresse sur les papillons

http://www.maxisciences.com/papillon/moins-de-papillons-a-cause-de-la-secheresse_art15380.html

Pour tout savoir sur les papillons, je vous invite à consulter le site de Noe conservation

http://www.noeconservation.org